vendredi 12 février 2016

Bombardement de la gare de Renens



L'événement


Le 12 juin 1940, 7 bombes furent larguées sur la gare de Renens par des avions anglais qui occasionnèrent 2 morts, plusieurs blessés et des dommages matériels relativement importants.

La découverte d'un objet relatif à cet événement et un don de la part d'un de mes collègues, soit une série de photos prises par la gendarmerie vaudoise à l'époque, m'inspirèrent pour la création de ce blog.

En préambule, il me semble utile d'expliquer au lecteur d'où proviennent ces vestiges.

Il y a quelques années, dans les locaux de la gendarmerie du Centre de la Blécherette, ces documents photographiques allaient être irrémédiablement détruits par des collègues peu soucieux d'un éventuel intérêt historique que ces photos pouvaient représenter. Par chance, elles ont pu être in extremis sauvegardées par mon ami, l'adjudant G. Connaissant mon intérêt pour l'histoire militaire, c'est en janvier 2016, que celui-ci me fit don de cet intéressant témoignage historique. Celui-ci devenait le complément idéal de l'objet que je détenais depuis des années, à savoir, un fragment de rail déchiqueté lors du bombardement.

Ce morceau de rail provient de l’Entreprise Stuag (anciennement Zschokke) où mon beau-père A. F. a travaillé plus de 40 ans. Selon toute vraisemblance, cet objet avait été récupéré sur place en 1940 lors des travaux de réfection de la chaussée, puis conservé des décennies dans un recoin de l'entreprise avant que celle-ci ferme ses portes avenue de Sévelin, à Lausanne. Il a donc certainement échappé à la déchetterie et donc à un oubli définitif....

La presse 

Tribune de Lausanne

Le Confédéré

Feuille d'Avis de Lausanne


Voici donc les photos et l'objet !


Rue du Simplon direction Jura

Les caténaires qui pendent lamentablement

Un impact sur le bitume sur la rue de Lausanne, entre l'Hotel du Commerce et celui de Renens

Bâtiment sis à l'angle des rues de la Savonnerie et de l'Avenir, anciennement Caisse d'Epargne et de Crédit

Le Grand Hôtel 

Le Grand Hôtel et son entrée


Vue actuelle de la Brasserie de Renens, anciennement Grand Hôtel

Vue actuelle de la Trattoria du Commerce, anciennement Hôtel du Commerce



Rue du Midi n° 1 sis à l'angle de la rue de Lausanne dans lequel fut tué M Muller

Rails sectionnés et wagon marchandise déchiqueté

Deux autres impacts en dehors des voies
La roulotte en question dans laquelle Mme Dante fut tuée

Wagon renversé devant un impact qui a cisaillé en partie le pylône

Impact sur la voie et rails tordus

Verso d'une des photos ci-dessus avec le timbre attestant l'origine de la prise de vue.

Vue actuelle de la Trattoria du Commerce, anciennement Hôtel du Commerce



D'autres photos, prises par les CFF, sont consultables sur le site : http://www.sbbarchiv.ch/

Vue actuelle de l'ancien poste de commande électrique. sis devant le pont CFF rue du Simplon. où sont encore visibles les impacts dus aux déflagrations des bombes



Le même de plus près

Le rail !


Le fragment de rail sur lequel est inscrit : "Bombardement de la Gare de Renens, 11 au 12 juin 1940".
Long de 39 cm, il pèse 5,8 kg

Vue latérale avec les impacts. En une fraction de seconde le métal est entré en fusion.

Vue de dessous.



Mise à jour : 12.02.2016